lyon-bombe

Une bombe américaine retrouvée et désamorcée à Lyon



Datant de la Seconde Guerre mondiale, une bombe américaine a été retrouvée sur un chantier de construction d’une résidence étudiante située à rue de la Claire, 9e arrondissement de Lyon. Selon des sources locales, cette bombe se serait retrouvée là depuis 1944. Le 26 mai 1944, les Américains bombardaient la ville alors qu’elle était assiégée. Une explosion de cet engin de 250 kilos avec 150 kilos de charge explosive aurait pu créer de grands dégâts sur tous les immeubles environnants. Afin de faire le désamorçage de la bombe, le matin du 7 mars, plus de 4500 habitants d’un quartier de Vaise ont été évacués.

La bombe ne présenterait plus de danger

Selon le préfet, la bombe retrouvée ne représente plus un danger. Cependant, la prudence devait être de mise. L’établissement d’un périmètre de sécurité de 230 mètres et l’évacuation de toutes ces personnes sont nécessaires pour une opération de désamorçage réussie. En attendant que les démineurs finissent leur opération, 5 centres de la croix rouge ont servi à accueillir la population évacuée. Une prise en charge individualisée selon les besoins a été mise en place.

Arrivé sur place vers 11 h, l’un des démineurs comparait la bombe à un verre de cristal qui ne casse pas tant qu’elle n’est pas touchée. De la même manière, la bombe retrouvée est dangereuse seulement si elle est touchée. C’est donc la raison pour laquelle il est nécessaire de la désamorcer avant de la déplacer. Une fois désamorcée, elle sera détruite dans l’est de la France dans un endroit adapté à ce genre d’activité. Pour faire le déminage, il faut extraire le mécanisme qui permet l’explosion de la munition.

Les bus et le métro perturbés

Pour garantir le succès de l’opération de déminage, plusieurs lignes de métro et de bus ont été bloquées. Les voyageurs n’ont pas pu prendre non plus leur transport à la gare SNCF Lyon-Vaise. La circulation ferroviaire a également été mise en pause.

Le retour à la normale

Les équipes de la sécurité civile ont fini de désamorcer la bombe retrouvée il y a quelques mois de cela, vers 13 h. L’obus de la Seconde Guerre mondiale a été évacué de Vaise. Les habitants ont pu rejoindre leur domicile après un retour à l’accalmie. Le préfet a remercié tous les habitants pour leur coopération ainsi que tous les acteurs ayant permis ce retour à la normale des choses.

A propos de l'auteur

Passionné d'histoire, la ville de Lyon me fascine à la fois pour son patrimoine exceptionnel mais aussi par son atmosphère si unique qui règne dans ses différents quartiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *