lyon-start-up

Fermavers remporte le Grand Prix de Lyon Start Up

Lyon Start Up est un programme d’accompagnement entrepreneurial qui s’organise dans la ville de Lyon. Il dure habituellement 4 mois et a lieu tous les ans dans le but d’accompagner les porteurs de projet.

Pour le compte de cette 12e édition de l’événement, les noms des lauréats sont connus.     

15 000 € pour innover dans le domaine agricole

Au départ, le nombre de candidats à ce jeu-concours avoisinait 100 participants. C’est avec eux que le programme a débuté au cours du mois de septembre. Plusieurs éliminations ont été enregistrées, ce qui a permis d’avoir 12 candidats au cours de la phase finale. Elle a eu lieu le 6 décembre 2022.

Durant l’événement, les porteurs de projet ont planché devant un jury constitué des partenaires du jeu-concours. Avant cela, les porteurs de projet ont bénéficié de 70 heures de formation sur des thématiques variées

Au total, 4 prix ont été donnés aux plus méritants. Le premier repart avec le Grand Prix en plus d’un don de 15 000 euros. Il s’agit du projet Fermavers qui a été défendu par Camille Sotton et Théo Perrochon. Leur entreprise va produire des insectes qui permettront de nourrir les volailles. Ceci viendra en substitution au soja dont la production devient une source majeure de déforestation. Ce projet participe à une vraie révolution dans le domaine agricole.

Les autres récompenses

Le deuxième prix a été accordé au projet SynBiozis. L’entreprise portée par Eytham Souibgui désire utiliser des micro-organismes pour fabriquer différents produits. Il s’agit de matériaux, des carburants et des aliments. Ceux-ci seront respectueux des normes environnementales et seront écoresponsables. L’entreprise remporte 10 000 euros. Ce fond lui permettra de mettre en place la plateforme qui générera les souches microbiennes de grandes performances.

Le troisième prix revient à Alexandre Cartier et Félix Balmonet qui ont présenté le projet Zip Zap. L’entreprise s’investit déjà dans le domaine industriel et souhaite étendre ses activités. Cette fois-ci, elle créera des machines-outils qui auront plusieurs fonctionnalités

Enfin, il y a le projet Packo, coup de cœur du jury. Ahmed Abdel Rahman souhaite mettre sur le marché des emballages solides et réutilisables au moins 100 fois.

L’une des innovations de cette année est la composition du jury presse. Leur travail a permis de sélectionner le projet d’Aymaou Rachel Tchalla-Gagne. Elle désire mettre sur pied sa marque de lingerie. Seulement, les articles proposés seront uniquement destinés aux femmes qui ont subi des opérations de cancer du sein. Pour rappel, le concours Lyon start Up a été lancé au cours de l’année 2014.

A propos de l'auteur

Passionné d'histoire, la ville de Lyon me fascine à la fois pour son patrimoine exceptionnel mais aussi par son atmosphère si unique qui règne dans ses différents quartiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *