finalgo-lyon

La start-up lyonnaise Finalgo simplifie la quête de financement

Qu’elle soit récente ou créée depuis plusieurs années, une entreprise a besoin de financement pour sa survie. Prêt bancaire, subvention gouvernementale, microcrédit… les alternatives sont multiples pour satisfaire ce besoin. Afin de réduire la confusion qui peut naître de cette multiplicité de possibilités, Finalgo propose un outil qui facilite la recherche et l’identification des dispositifs de financement.

Une performance remarquable

Au terme de l’année 2021, la fintech Finalgo met sur le marché une plateforme qui simplifie la recherche de financement hors bancaire pour les entreprises. Basée sur un fonctionnement intuitif, celle-ci propose un petit questionnaire à la structure qui souhaite l’utiliser. Une fois rempli, le document est soumis à un test d’éligibilité par un algorithme qui compare plus de 40 dispositifs de financement.

Seront ensuite retenus les modes de financement pour lesquels l’entreprise est éligible. Allant au-delà de sa fonction d’identification, l’outil assure l’envoi du dossier de cette dernière aux divers partenaires identifiés. Grâce à cette performance remarquable, près de 300 000 € peuvent être financés par des méthodes comme le leasing ou l’affacturage. Combinant réactivité et efficacité, ce nouvel outil représente une aubaine pour les courtiers, dirigeants et experts-comptables.

Un package multifonctionnel

Depuis sa création en 2016 à Lyon, Finalgo est loin d’en être à ses premiers exploits. Aujourd’hui, la start-up est heureuse de proposer un package multifonctionnel à tous ses clients. Employant 7 personnes, elle peut se féliciter d’avoir permis aux entreprises d’accéder à plus de 85 millions d’euros de financement. Ayant premièrement conçu une plateforme de conseil de financement, elle a su se montrer utile pour les experts-comptables. 

Par la suite, ce sont les courtiers qui ont pu bénéficier de ses services, grâce à un logiciel chargé de gérer, monter et accompagner les dossiers de crédits. Bien que la demande de crédit ait été pompée par les PGE, la fintech n’a pas pour autant baissé les bras. Elle a notamment élaboré une offre propice à l’identification des subventions d’ordres publics. Proposant plusieurs prestations gratuites, Finalgo a néanmoins mis en place un système d’abonnement mensuel qui donne accès au logiciel Saas pour les courtiers. 

Par ailleurs, un modèle économique est mis en place par la start-up. Celui-ci renvoie à un mécanisme de commission valable pour ses services en tant qu’apporteur d’affaires pour les structures de financement. Il faut dire que Finalgo est une institution qui professionnalise la quête des financements, en vue de permettre aux entreprises réalisées un énorme gain de temps.

A propos de l'auteur

Passionné d'histoire, la ville de Lyon me fascine à la fois pour son patrimoine exceptionnel mais aussi par son atmosphère si unique qui règne dans ses différents quartiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.