welco lyon

La startup lyonnaise Welco recrée des liens sociaux en confiant la livraison des colis aux voisins



C’est l’idée de génie qu’a eu cette entreprise de livraison de colis. Le concept consiste à proposer à votre voisin de recevoir votre livraison en cas d’absence, et ce, moyennant une petite rémunération. La startup entend ainsi améliorer ses prestations et tisser des liens sociaux.

Créer une communauté de welkers

Le directeur de la startup est parti d’un constat général. Vous attendez un colis et le livreur ne vient pas à la date prévue. Le jour où il se présente, vous êtes indisponible. Deux choix s’offrent à lui : soit il confie votre colis à un point relais qui n’est pas toujours à proximité de votre lieu de résidence, soit il retourne le colis à l’expéditeur. Dans tous les cas, le processus de récupération du colis peut être fastidieux, surtout s’il s’agit d’un colis urgent.

La solution proposée par Welco startup basée à Lyon est toute simple et efficace aussi bien pour le livreur que pour les clients. En effet, votre voisin réceptionne le colis à votre place moyennant paiement. À votre retour, vous récupérez votre paquet sans formalité. Dans un immeuble ou une rue, il y a toujours une personne disponible pour recevoir ce genre de commission sans qu’on le sache.

Une solution qui a également d’autres avantages. Les voisins se font des pécules, et de l’autre côté, il y a un lien social qui se forge entre voisins.

La startup a créé une application spéciale qui référence les volontaires qui veulent réceptionner chez eux des colis tout en étant rémunérés. L’inscription sur l’application est gratuite et elle permet de créer un réseau de prestataires dénommés welkers. Les volontaires renseignent leur adresse ainsi que leurs jours de disponibilité. 

Le rôle de Welco est de mettre sa communauté en relation avec les livreurs. En effectuant un achat, le client aura la possibilité d’opter pour la livraison chez le voisin au même titre que le dépôt au point relais. Depuis son lancement, la startup a déjà enregistré 13 000 abonnés qui sont rémunérés à 1 euro par colis réceptionné.

La startup envisage d’aller plus loin encore dans sa démarche, en créant un mode de livraison éthique. Pour ce faire, elle compte se mettre en relation avec les entreprises de vente en ligne pour créer un climat de travail plus sain pour les chauffeurs livreurs et les sous-traitants. En effet, les clients pensent que la livraison est gratuite alors qu’un véritable travail se fait en dessous. Le but est de rendre le travail transparent et d’inviter les clients à une prise de responsabilité. À la fin, les livreurs auront moins de colis à livrer par jour et pourront s’accorder de vraies pauses, tout en étant correctement rémunérés.

A propos de l'auteur

Passionné d'histoire, la ville de Lyon me fascine à la fois pour son patrimoine exceptionnel mais aussi par son atmosphère si unique qui règne dans ses différents quartiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *