Bertrand Tavernier

Bertrand Tavernier

Bertrand Tavernier (né le 25 avril 1941) est un réalisateur, scénariste, acteur et producteur français.

Vie et carrière

Tavernier est né à Lyon, fils de Geneviève (née Dumond) et de René Tavernier, publiciste et écrivain, plusieurs années président du PEN club français. Il dit que la publication par son père d’un journal de la résistance en temps de guerre et l’aide apportée aux intellectuels antinazis ont façonné sa vision morale de l’artiste. Selon Tavernier, son père croyait que les mots étaient « aussi importants et aussi mortels que les balles ». Tavernier voulait devenir cinéaste dès l’âge de 13 ou 14 ans.

Il a dit que ses influences cinématographiques incluent les cinéastes John Ford, William Wellman, Jean Renoir, Jean Vigo et Jacques Becker. Tavernier a été influencé par la grève générale de 1968 en France. Il s’est associé à l’OCI entre 1973 et 1975, et a été particulièrement frappé par l’écriture de Léon Trotsky. Le premier réalisateur avec lequel il a travaillé est Jean-Pierre Melville. Plus tard, son premier film (The Clockmaker, 1974) a remporté le prix Louis Delluc et l’Ours d’argent – prix spécial du jury au 24ème Festival international du film de Berlin.

Ses premières œuvres sont dominées par les mystères, mais son œuvre ultérieure se caractérise par un commentaire social plus ouvert, mettant en avant ses vues de gauche (La vie et rien d’autre, Capitaine Conan) et présentant un tableau critique de la société française contemporaine (Ça commence aujourd’hui, Histoires de vies brisées : les double-peine de Lyon).

Il a remporté le prix du meilleur film dans une langue autre que l’anglais en 1990 pour Life and Nothing But et un total de quatre César.

En 1995, son film L’Appât a remporté l’Ours d’or au 45e Festival international du film de Berlin. Quatre ans plus tard, son film It All Starts Today a reçu une mention honorable au 49e Festival international du film de Berlin.

Son film La Princesse de Montpensier a été en compétition pour la Palme d’Or au Festival de Cannes 2010.

Tavernier a été marié à la scénariste Claudine (Colo) O’Hagen de 1965 à 1980. Ils ont deux enfants. Leur fils, Nils Tavernier (né le 1er septembre 1965), travaille à la fois comme réalisateur et acteur. Leur fille, Tiffany Tavernier (née en 1967), est romancière, scénariste et assistante de réalisation.

Il a reçu le prix d’excellence pour l’ensemble de sa carrière au 42e Festival international du film de l’Inde à Goa pour ses réalisations et son travail exceptionnels dans l’industrie cinématographique.

Filmographie

Réalisateur

Cinéma

1964 : Les Baisers – deuxième segment, « Baiser de Judas »

1964 : La Chance et l’Amour – segment « Une chance explosive »

1974 : L’Horloger de Saint-Paul

1975 : Que la fête commence…

1976 : Le Juge et l’Assassin

1977 : Des enfants gâtés

1980 : La Mort en direct

1980 : Une semaine de vacances

1981 : Coup de torchon

1983 : Ciné Citron

1983 : La 800ème génération – Court-métrage

1983 : Pays d’octobre – Court-métrage

1984 : Un dimanche à la campagne

1986 : Autour de minuit

1987 : La Passion Béatrice

1989 : La Vie et rien d’autre

1990 : Daddy nostalgie

1991 : Contre l’oubli – segment « Pour Aung San Suu Kyi, Myanmar »

1992 : La Guerre sans nom

1992 : L.627

1994 : La Fille de d’Artagnan

1995 : L’Appât

1996 : Capitaine Conan

1999 : Ça commence aujourd’hui

2001 : Histoires de vies brisées : Les « double peine » de Lyon

2002 : Laissez-passer

2004 : Holy Lola

2009 : Dans la brume électrique

2010 : La Princesse de Montpensier

2013 : Quai d’Orsay

2016 : Voyage à travers le cinéma français – Documentaire

Télévision

1982 : Philippe Soupault ;

1988 : Lyon, le regard intérieur ;

1996 : La Lettre ;

1997 : De l’autre côté du périph (coréalisation avec Nils Tavernier) ;

2001 : Les Enfants de Thiès;

2017 : Voyage à travers le cinéma français – Série documentaire pour France 5.

Scénariste

1967 : Coplan ouvre le feu à Mexico

1968 : Capitaine Singrid

1974 : L’Horloger de Saint-Paul

1975 : Que la fête commence…

1976 : Le Juge et l’Assassin

1977 : Des enfants gâtés

1980 : La Mort en direct

1980 : Une semaine de vacances

1981 : Coup de torchon

1983 : La 800ème génération – Court-métrage

1983 : Pays d’octobre

1983 : La Trace

1984 : Un dimanche à la campagne

1986 : Autour de minuit

1987 : Les mois d’avril sont meurtriers

1989 : La Vie et rien d’autre

1991 : Der grüne Berg

1992 : La Guerre sans nom

1992 : L.627

1994 : La Fille de d’Artagnan

1995 : L’Appât

1996 : Capitaine Conan

1999 : Ça commence aujourd’hui

2001 : Mon père, il m’a sauvé la vie

2004 : Holy Lola

2008 : Lucifer et moi

2010 : La Princesse de Montpensier

2013 : Quai d’Orsay

Dialoguiste

1990 : Daddy nostalgie

Production

1977 : La Question – Coproducteur

1980 : La Mort en direct – Coproducteur

1983 : Pays d’octobre – Producteur

1983 : La Trace – Producteur associé

1984 : Un dimanche à la campagne – Producteur

1994 : Veillées d’armes – Producteur

1997 : Fred – Producteur exécutif

2001 : Pas d’histoires – Producteur

Acteur ou intervenant

1969 : Tout peut arriver, de Philippe Labro : un spectateur dans le public à la cinémathèque

1992 : Gershwin, d’Alain Resnais ;

1992 : François Truffaut : portraits volés, de Michel Pascal et Serge Toubiana

1992 : Les Demoiselles ont eu 25 ans, d’Agnès Varda

1995 : L’Univers de Jacques Demy, d’Agnès Varda

1995 : The Making of an Englishman, de Kevin Macdonald (TV)

1997 : Quand le chat sourit, de Sabine Azéma (TV)

2002 : Claude Sautet ou la magie invisible, de N.T. Binh

2008 : Sous le nom de Melville, d’Olivier Bohler

2010 : Jean Aurenche, écrivain de cinéma, de Alexandre Hilaire et Yacine Badday

2010 : Quai d’Orsay, de Bertrand Tavernier

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *