Nouvelle édition de la Foire de Lyon : le succès sera-t-il au rendez-vous ?

Dès le 18 mars 2022, la Foire de Lyon, parrainée par le directeur général du groupe LDLC, Olivier de la Clergerie, fera son grand retour à Eurexpo. Après deux ans d’absence, cette nouvelle édition, qui prendra fin le 28 mars, est particulièrement portée sur les nouveaux centres d’intérêts du public. Espérant connaître un vif succès auprès de celui-ci, elle accordera une place importante aux questions qui se rapportent à la production locale et à la promotion des produits de seconde main.

Des difficultés sanitaires qui persistent

Du 18 mars au 28 mars, la Foire de Lyon reprendra sa place à l’Eurexpo. Pour cette 102e édition, l’évènement accueillera 650 exposants qui s’établiront sur une esplanade de 50 000 m2. Par rapport à la dernière édition, ceux-ci font l’objet d’une baisse de 15 %. Nombreuses sont les raisons qui expliquent cette diminution, mais la plupart convergent vers la pandémie. 

Restrictions sanitaires, absence de personnel adéquat, pénurie de marchandise… sont autant d’entraves qui empêcheront plusieurs exposants de répondre présents. Face à ces difficultés sanitaires, aucune estimation chiffrée ne peut être émise. Aurélie Prost, nouvelle directrice, déclare à ce propos que l’évènement sera plus un espace de retrouvailles pour les exposants et les visiteurs.

Le local au cœur des interactions

Malgré toutes les difficultés rencontrées, la Foire de Lyon est heureuse de proposer une édition très portée sur la production locale. Près de 52 % des exposants présents seront auralpines. Plus d’une cinquantaine d’entreprises artisanales issues de la région mettront en avant leurs étendards pour se présenter au public. Un espace de recrutement sera dédié au secteur de l’artisanat qui fera l’objet d’une promotion et d’une revalorisation guidée par le stand de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Rhône-Alpes. 

À la croisée des chemins entre les incontournables et les nouveautés

Certains incontournables ne manqueront pas de faire leur retour sous les projecteurs. Il s’agit, entre autres, de Innova’Lyon qui en est à sa 4e édition. Dédié aux questions qui se rapportent à l’écosystème, cet espace présentera 25 start-ups prometteuses qui viennent de la région. À côté de ces incontournables, plusieurs nouveautés sont attendues. À cet effet, le public pourra participer au salon des vignobles qui se tiendra du 25 au 27 mars. Little Big Fair compte aussi casser les codes en mettant en avant les produits de seconde main. Aux termes des retrouvailles, une fresque participative verra le jour, grâce au concours de plusieurs artistes talentueux.

A propos de l'auteur

Passionné d'histoire, la ville de Lyon me fascine à la fois pour son patrimoine exceptionnel mais aussi par son atmosphère si unique qui règne dans ses différents quartiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.