proovstation lyon

Un scanner à véhicules signé Proovstation

L’arche, développée par une startup lyonnaise, permet de repérer toutes les anomalies sur un véhicule. Grâce à l’intelligence artificielle connectée au dispositif, l’opération dure quelques secondes pour un résultat fiable.

Une arche pour scanner les véhicules

Cette technologie, qui a été présentée au CES de Las Vegas, a été lancée en 2018 à Lyon. Elle consiste en une arche qui permet de repérer des anomalies sur un véhicule. Il suffit de trois secondes à ce dispositif pour détecter tout défaut et dégât sur un véhicule. 

En temps normal, il faut trente minutes à une personne pour faire ce diagnostic. Mais ce scanner passe la voiture à la loupe en trois secondes. Il l’analyse sous toutes les coutures pour repérer les éventuels dysfonctionnements physiques qui pourraient se trouver sur le véhicule. Le temps de travail se trouve ainsi considérablement réduit grâce à l’intelligence artificielle qui est reliée à l’arche.

Le fonctionnement de la technologie de Proovstation est simple : le véhicule passe sous le portique, et ce dernier visualise l’intégralité du véhicule. Il génère ensuite un rapport détaillé en précisant les anomalies retrouvées avec exactitude. Les rayures, bris de glace, enfoncements, bosses, corrosions et même des détails insignifiants ou imperceptibles à l’œil nu sont illustrés par des photos en 3D. 

Le fondateur du concept est parti d’un constat. En effet, le véhicule neuf est l’un des rares produits finis qui soient livrés sans emballage. Entre l’usine et le client final, le véhicule subit onze diagnostics différents. Une responsabilité qui est partagée par tous les maillons de la chaîne (fabricant, convoyeur, concessionnaire, etc.).

Suite à cette position, la startup connaît déjà une envergure mondiale avec une présence dans plusieurs pays européens et en Afrique du Nord. Elle sera bientôt présente en Amérique avant de mettre le cap sur le continent asiatique. Lors de l’exposition, la société lyonnaise a enregistré 40 commandes. 80 portiques ont déjà été commercialisés. Ce qui fait un total de neuf millions de véhicules inspectés en une année. 

Le responsable de Proovstation prévoit déjà de doubler ses ventes pendant les années à venir. Il entend s’imposer comme leader dans le domaine de l’inspection automobile en Europe. Pour ce faire, il envisage une levée de fonds de 10 milliards d’euros très prochainement. Même s’il n’a pas encore lancé un appel à souscription, les investisseurs ne devraient pas tarder à se manifester avec les résultats obtenus au CES. Proovstation, qui compte environ 50 salariés, a obtenu un CES Innovations Awards.

En savoir plus : https://www.proovstation.com/

About the author

Passionné d'histoire, la ville de Lyon me fascine à la fois pour son patrimoine exceptionnel mais aussi par son atmosphère si unique qui règne dans ses différents quartiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *