cours charlemagne lyon

Piétonnisation du cours Charlemagne de Lyon



La ville de Lyon va bientôt bénéficier d’une ligne de tramway T2. À compter de sa mise en service, le cours Charlemagne deviendra piéton à titre d’expérience pour une durée de trois mois.

Des aménagements pour la ligne T2

Cette piétonnisation commencera au printemps 2021 dès la mise en service du prolongement de la ligne. La ligne T2 prolonge la place Perrache et l’hôtel de Région. Elle demande des travaux qui s’étendent jusqu’en février 2021. Le but est de faire un test de piétonnisation afin d’analyser les voies et moyens pour aménager l’espace concerné. 

Ces travaux ont occasionné la fermeture partielle du cours Charlemagne. En parallèle à la piétonnisation, une consultation citoyenne aura lieu afin d’avoir des propositions de réaménagement. Les autorités locales ont déjà lancé un appel à idées pour que chaque Lyonnais se manifeste sur sa vision de la nouvelle esplanade Montrochet.

Cette expérience a pour objectif de tester la pertinence d’une réelle piétonnisation de cette zone qui est très empruntée par les piétons. Si l’expérience est positive, le dispositif pourra évoluer au besoin. À terme, il s’agira de construire des aménagements qui répondront aux besoins des utilisateurs.

Cette idée a été émise par le bureau d’études en charge de définir le projet de carrefour Charlemagne-Montrochet. Selon ce cabinet, la piétonnisation participera au bon fonctionnement dudit carrefour tout en améliorant la circulation piétonne dans le centre commercial.

Appel à idées

Pour que cette expérimentation se déroule dans de bonnes conditions, les autorités locales ont initié une consultation citoyenne. Le but étant d’avoir les idées des Lyonnais et en particulier celles des habitants du quartier de la Confluence. Cet appel est disponible en ligne et permet à chacun de s’exprimer librement en apportant des idées constructives. Des propositions textuelles et les croquis peuvent être soumis sur la plateforme jusqu’au 25 décembre 2020.

Après cette échéance, une réunion publique aura lieu afin de restituer les différentes propositions et de statuer sur les choix d’aménagement. Dans le dernier week-end du mois de septembre, c’est toute la ville lyonnaise qui avait été piétonnisée. Cette fois, les objectifs étaient différents. Il s’agissait d’expérimenter la piétonnisation dans la ville à des fins sanitaires suite au déconfinement. 

Une précédente expérience avait déjà été menée plus tôt par le parti écologique en place. La piétonnisation portait sur une zone restreinte et avait pour but d’apaiser la ville. Le résultat était mitigé, car l’expérience a entraîné une baisse des activités commerciales.

A propos de l'auteur

Passionné d'histoire, la ville de Lyon me fascine à la fois pour son patrimoine exceptionnel mais aussi par son atmosphère si unique qui règne dans ses différents quartiers.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *