basilique fourvière lyon

La basilique Notre-Dame de Fourvière

Décor somptueux, architecture exceptionnelle et lieu rempli d’histoire, la basilique de Notre Dame de Fourvière est un emblème de Lyon et de son parcours. Chaque année, plus de 2,5 millions de visiteurs font le déplacement pour l’admirer et pour prier. Ce patrimoine lyonnais fait partie aujourd’hui d’un ensemble inscrit au patrimoine de l’UNESCO et constitue l’un des plus importants monuments historiques de la ville. 

Où se situe la basilique de Notre Dame de Fourvière ?

La basilique trône sur la colline de la Fourvière appelée aussi la colline qui prie. Depuis des siècles, de nombreux pèlerins viennent s’y recueillir sur place. Pour accéder à cet édifice majestueux, le moyen le plus simple reste le funiculaire. La station d’arrêt est située devant la basilique. Cependant, pour les grands esprits qui aiment les découvertes, venir à pied est une autre alternative en passant par le jardin des Rosaires. 

La basilique et son histoire

La colline de la Fourvière a toujours été un lieu voué entièrement au culte pour la vierge Marie. Pour cette raison, les habitants sur place l’ont nommé « la colline qui prie ». À la place de cette basilique se trouvait autrefois un sanctuaire qui était un lieu de culte très fréquentée. Trop petite, un agrandissement a été décidé par la suite. La concrétisation de ce projet est entamée suite à l’émission d’une souscription en 1870. 

Les architectes à l’origine de la bâtisse actuelle sont Sainte-Marie Perrin et Pierre Bossan. Pierre Bossan décide de commencer les esquisses de cette basilique en 1856. La construction débute alors en 1872 et se termine en 1884. Sa consécration ne s’est faite qu’en 1896. Un an plus tard, l’édifice est transformé en basilique. 

Le décor de cette belle bâtisse

La basilique de Notre Dame de Fourvière arbore un décor somptueux, à la fois exceptionnel et unique, qui mélange l’art byzantin, roman et gothique. Elle possède une largeur de 35 mètres répartie en 3 importantes nefs et s’étend sur une longueur de 85 mètres divisée en 3 travées. L’édifice est doté de 4 grandes tours octogonales, qui lui ont valu le surnom de «  l’éléphant renversé ». Chacune d’entre elles représente une vertu. Les deux tours Nord-est et Sud-est font référence à la prudence et à la tempérance. Celles situées au nord-ouest et sud-ouest rappellent la force et la justice.  

Elle possède une belle porte en bronze, accessible en passant par le perron. La grande bâtisse, formée par deux églises posées l’une sur l’autre, est ornée de très beaux vitraux qui laissent échapper la lumière, réalisés par l’artiste Décote. Les murs sont embellis avec de très belles mosaïques. Les matériaux utilisés à l’intérieur de la basilique sont à la hauteur de sa beauté : granit rose, marbre blanc, ébène, ivoire, or, argent. L’ensemble de la structure est supportée par 16 grandes colonnes. Pour accéder à l’église haute, les visiteurs passent par un escalier en marbre rouge. 

La basilique de Notre Dame de Fourvière est ouverte à la visite. Les visiteurs ont la possibilité de choisir comment visiter ce monument historique : en visite libre, à thème, insolite, guidée. 

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *